EN
Accueil > Qui sommes nous ? > Code de déontologie

Code de déontologie

Mar. 02|06|2015 Twitter Facebook    
  • L'Investor Relations d'une société cotée doit exercer son activité dans un esprit d’intégrité et de loyauté vis-à-vis de son entreprise, de tous les acteurs des marchés financiers, analystes, brokers, investisseurs, épargnants et des relais d'information.
  • L'Investor Relations doit mettre en œuvre tous les moyens afin de diffuser une information respectant le principe d'égalité de tous les publics.
  • L'Investor Relations doit respecter les règles du marché et coopérer avec les autorités, en accord avec sa propre hiérarchie.
  • L'Investor Relations s'interdit tout abus de situation privilégiée ou dominante, ainsi que toute opération pour son propre compte, à tout moment et notamment lorsqu'il détient une information non encore rendue publique.
  • L'Investor Relations doit proscrire des pratiques qui pourraient fausser le jeu normal du marché ou permettre à quiconque d'obtenir un quelconque avantage au détriment d'autres intervenants.
  • Lorsque l'Investor Relations fait appel à des services extérieurs, il veille à ce que ceux-ci soient transparents, respectent scrupuleusement la confidentialité des informations qu'ils détiennent et ne se substituent en aucune manière à la société intervenante.
  • L'Investor Relations s'efforcera de faire progresser, chaque fois que cela sera possible, à travers les organismes compétents, la législation et la déontologie, les méthodes et les techniques de l'information financière dans un esprit d'équité et d'ouverture.
  • L'Investor Relations français applique une déontologie internationale qui respecte les règles françaises, intègre progressivement les règles européennes et tient compte, dans la mesure du possible, des tendances mondiales adaptées au marché français.
  • L'Investor Relations prend acte des évaluations et classements de sociétés menés par les médias et autres organismes financiers ou boursiers, dont les critères et la méthodologie utilisés doivent être clairement exposés dans un souci de transparence et de rigueur. Ces classements ne doivent en aucune manière constituer l'occasion de dénigrer les sociétés moins bien classées, ni faire l'objet d'une exploitation abusive. L'unique but doit résider dans une information crédible des investisseurs et des épargnants à un moment donné.