EN
Accueil > Actualités > Autres informations > Integrated Thinking Awards 2018

Integrated Thinking Awards 2018

Mer. 17|10|2018 de 09h00 à 11h30 Twitter Facebook    

Pour la deuxième année consécutive, l’Institut du Capitalisme Responsable et ses partenaires ont souhaité valoriser et récompenser les meilleures pratiques en matière de performances financière et extra-financière grâce aux Integrated Thinking Awards (ITA). Ces Grands Prix visent à encourager le plus grand nombre d'entreprises européennes, quelque soit leur secteur ou leur taille, à s'engager dans cette démarche stratégique et prospective !

Les participants à la Cérémonie ont été accueillis au MEDEF par Geoffroy Roux de Bézieux, son Président.

De même qu'en 2017, 3 Grands Prix ont été remis : félicitations aux lauréats !

  • Le Prix du Rapport Intégré : ENGIE
    • entreprises nommées : Altarea Cogedim, Crédit Agricole S.A., Engie, Generali et Solvay
  • Le Prix de l’Integrated Thinking – catégorie entreprise CA < 7 Mds € : NEXANS
    • entreprises nommées : Altarea Cogedim, Eurazeo PME et Nexans
  • Le Prix de l’Integrated Thinking – catégorie entreprise CA > 7 Mds € : SOLVAY
    • entreprises nommées : Crédit Agricole S.A., Engie et Solvay

Après une présentation de la méthodologie, les lauréats se sont succédés pour prendre la parole sur le sujet aux côtés de leurs parties prenantes et des lauréats de l'édition 2017

A l'occasion de cet événement, les principaux enseignements de l'étude réalisée par le C3D, Capitalcom, le Cliff, l'IFACI et VigeoEiris ont été révélés. Cette étude s'appuie sur 3 axes :

  • Une analyse approfondie de 51 rapports intégrés en France et à l’international, dont 28 publiés en France entre le 1er janvier et le 31 juillet 2018 par les entreprises listées au SBF 120. 
  • Pour la première fois dans notre édition 2018, près de 20h d’échanges avec l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise, au cours d’entretiens et de panels portant sur leurs attentes et leurs perceptions de l’integrated thinking et des rapports intégrés (investisseurs maintream et ISR, actionnaires, associations, pouvoirs publics) ;
  • Une enquête auprès d’entreprises françaises – 28 émetteurs (vs 61 en 2017) dont 19 réalisent un rapport intégré (vs 20 en 2017), pour décrypter leur définition de l’integrated thinking, leur maturité sur la démarche et la manière dont celle-ci s’implémente en interne mais aussi, pour recueillir leurs retours d’expérience, les avantages qu’en tire l'entreprise ou – pour certaines encore – les raisons pour lesquelles l'émetteur ne s'est pas, à ce jour, lancé dans le projet du rapport intégré.

C'est ce 3ème axe qu'Olivier Psaume, Président du Cliff, a commenté dans le cadre d'une table ronde, expliquant notamment l'implication croissante de la gouvernance de l'entreprise sur l'integrated thinking et le rapport intégré. Il a également déclaré : « La démarche du rapport intégré peut conduire l’entreprise à reformuler la communication sur sa stratégie et son business model, pour une approche synthétique, transversale et pédagogique. Elle peut également permettre à l’entreprise de réfléchir à la rationalisation de l’ensemble de ses publications, a fortiori dans la perspective des évolutions réglementaires en cours. »

Stanislas Guerini, Député et Porte-Parole de La République en Marche, a pris la parole pour la clôture, avant les remerciements de Caroline de La Marnierre, Fondatrice et Directrice Générale de l'Institut du Capitalisme Responsable.

Télécharger le programme complet de la cérémonie.

Télécharger le communiqué de presse. 

Télécharger la synthèse de l'étude.